LES MAUX D’ESTOMAC

 

Stomach aches crampsLes maux d’estomac se manifestent généralement de trois façons à savoir : Les brûlures d’estomac, Les crampes au niveau de la cage thoraciques et Le syndrome de faim douloureuse. Les brûlures à l’estomac sont dues à la remontée des sucs gastriques acides de l’estomac dans l’œsophage ; les crampes résultent de contractions musculaires involontaires spasmodiques de l’estomac ; Le syndrome de faim douloureuse se caractérise quant à elle par la survenue de douleurs quand l’estomac est vide. Ces douleurs se calment dès l’ingestion d’aliments.

Les causes du mal d’estomac diffèrent selon qu’il s’agit de L’ulcère de l’estomac ou du duodénum (partie du tube digestif qui suit l’estomac.), du reflux gastro-œsophagien (RGO) ou de La dyspepsie
Les ulcères sont des plaies causées notamment par la consommation d’anti-inflammatoires ou d’aspirine, ou encore par une bactérie. Un ulcère peut provoquer des crampes, des brûlures et le syndrome de faim douloureuse.

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) survient lorsque  le contenu liquide acide de l’estomac remonte dans l’œsophage dont la paroi est plus sensible. Le RGO se manifeste par des brûlures d’estomac qui s’accentuent quand on se penche en avant et, parfois, par des remontées d’aliments dans la bouche.

La dyspepsie quant à elle est le nom médical de la mauvaise digestion. Elle se traduit par un inconfort, des douleurs ou des brûlures à l’estomac juste après le repas.

Certains maux d’estomac proviennent aussi d’un calcul de la vésicule biliaire (crampes d’estomac juste après les repas) ou du pancréas (douleur qui irradie dans le dos après le repas)…

Quand on souffre des douleurs à l’estomac, il est important de ne pas céder à la tentation de l’automédication. Cependant, on peut observer quelques astuces payantes :

Pour soulager les dyspepsies, ainsi que des reflux acides ponctuels, mieux vaut réduire la consommation d’alcool, de café et de graisses, de féculents. Ensuite, l’arrêt du tabac est prioritaire, car fumer stimule la sécrétion nocturne d’acide. Privilégiez en revanche le laitage, les fruits et légumes, les soupes et les infusions à la menthe. En cas de reflux, il est aussi préférable de ne pas se coucher tout de suite après le repas. Enfin, surélever la tête du lit peut aussi apporter un soulagement. Aussi, si malgré tout cela le mal persiste pendant plus d’une semaine, il devient nécessaire de consulter un médecin,  le quel tentera de trouver un traitement adapté à votre cas.

Pour le traitement des ulcères, le médecin prescrira l’arrêt des médicaments gastrotoxiques (anti-inflammatoires, aspirine…), un anti sécrétoire d’acide pendant six semaines et un traitement antibiotique en cas de présence de la bactérie Helicobacter pylori dans l’estomac.
Le traitement des RGO varie en fonction de la cause de la défaillance du système anti-reflux naturel (changement d’habitudes alimentaires, médicaments, voire une opération).

Certains spécialistes font une parallèle entre les maux d’estomac et l’état psychologique du malade. Ainsi, une personne souffrant de dépression ou de stress pourrait être sujette  aux douleurs gastriques.

Quant aux complications des maux d’estomac, elles vont des simples saignements à l’apparition des cellules cancéreuses ; d’où la nécessité de prendre le problème au sérieux dès le début.

 

En Médecine Traditionnelle


 Pour les traiter

A / conservez dans des bouteilles des préparations composées de la poudre de rhizome de  Zingiber officinale   ou de fruit de   Xylopia  Aethiopica  associée au miel et à l'eau qu'il est conseillé de prendre aux repas et aux couchers.

 

Gingembre rhizome        Poivre de guinee

 


B / prendre aux repas et au coucher la décoction des feuilles d’Alchornea cordifolia, d’Euphorbia hirta, ou de Nauclea latifolia

D alchornea cordifolia    Euphorbia hirta2     Nauclea latifolia

 

C / Boire une décoction de poudre de feuilles de  prosopis Africana

Prosopis africana

 

 PREPARATION ET DOSAGE

 

A / Ecrasez 2 rhizomes de gingembre secs  en poudre, ou une poignée de fruit de Xylopia  Aethiopica, puis en prendre 1 c à soupe qu’on met dans une bouteille de 1litre, on ajoute de l’eau jusqu’à plein et on laisse macérer.      Boire une demi tasse à café après les repas en ajoutant 1 c à café de miel et le soir au coucher.

NB : déconseiller aux diabétiques à cause du miel

B / Prenez 1 attache de feuilles et faites la bouillir dans 2 litres d’eau pendant 10 minutes.  Boire une demi-tasse à café après les repas et au coucher

C / Prendre 3 c à soupe de poudre et faire bouillir dans un demi-litre d’eau durant 10 minutes. Boire une demi tasse à café 3 fois par jours durant 4 jours

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam