LES HÉMORROÏDES INTERNES ET EXTERNES

 

Définition

L es hemorroides internes et externes 1Les hémorroïdes sont des varices qui se forment au niveau des veines de l'anus et du rectum. Elles sont causées par une pression permanente sur les veines rectales ou anales, comme rester très longtemps assis par exemple. Il existe deux types d'hémorroïdes : les hémorroïdes internes, situées à l'intérieur de l'anus et les hémorroïdes externes, situées à l'extérieur de l'anus. 

 

Causes

Les hémorroïdes peuvent être causées ou aggravées par une prédisposition familiale, la grossesse, surtout au cours des premiers mois, l'accouchement ou une surcharge pondérale. 
La constipation demeure une des premières causes d'Hémorroïdes. Certaines professions favorisant la position assise trop longtemps comme celles de chauffeurs taxis ou routiers par exemple peuvent entraîner des problèmes de constipation, mais également favoriser les hémorroïdes. 
La sédentarité et l'absence d'activité physique sont autant de facteurs déclenchant une perte du tonus rectal pouvant favoriser l'apparition d'hémorroïdes. 

Enfin certains sports comme l'équitation par exemple sont également parfois en cause. Une alimentation trop pauvre en fibres, trop riche en épices favorisent les hémorroïdes. C'est le cas également de l'alcool même si cette notion est désormais parfois remise en cause. 

Les symptômes

Sensation de brûlure, de démangeaison ou d'inconfort dans la région anale.

Saignement et légère douleur au moment de la défécation.

Sensation que l'intérieur du rectum est enflé.

Suintement de mucus par l’anus.

Sortie par l’anus de protubérances sensibles (seulement dans le cas d’hémorroïdes internes du 2e, 3e ou 4e degré).

Traitement hémorroïdes

Des traitements contre les hémorroïdes, il en existe un sacré paquet. Entre les médicaments, les solutions naturelles et l’alimentation, il est parfois difficile de s’y retrouver. C’est d’ailleurs encore plus vrai lorsqu’on cherche une solution rapide, capable de soulager cette crise qui dure déjà depuis plusieurs jours.

Dans la partie « Traitement par la Médecine Traditionnelle » vous allez y retrouver une compilation des meilleurs traitements pour vous débarrasser vraiment de vos hémorroïdes. 

Pour traiter efficacement vos hémorroïdes, il est important de savoir pourquoi elles sont apparues. Dans un premier temps, il faut savoir que les hémorroïdes sont présentes naturellement chez tout le monde. C’est leur dilatation qui entraine une “crise hémorroïdaire”, avec tous les effets qu’on lui connait. A savoir les douleurs et les saignements…

La cause principale de leur apparition est bien souvent l’alimentation. Sachez que la majorité des traitements contre les hémorroïdes seront donc inefficaces à terme si vous ne revoyez pas sérieusement le contenu de votre assiette.

 

Voici quelques pistes à suivre:

Stopper la consommation de thé, de café et d’alcool

Eliminez les plats industriels et épicés

Ralentissez votre consommation de produits raffinés (pain, riz, pâte), ainsi que les laitages

Evitez les positions assises régulières et prolongées

Cela va permettre de diminuer la stagnation du flux sanguin dans les veines, de réactiver la circulation sanguine et surtout de rééquilibrer votre système digestif qui en a surement bien besoin.

Je vous conseille aussi de rajouter:

Des fruits et légumes frais, surtout ceux riches en fibres

Une activité physique régulière (30 minutes, 3 fois par semaine)

Un jeun de quelques jours pour laisser le temps à votre système digestif de “reprendre son souffle” (sous surveillance médical).

Ces quelques conseils tout bêtes, vous permettre de faire un travail de terrain. Vous allez directement vous attaquer à la cause des hémorroïdes, et ce, peut importe de qui vous les a déclenché (hygiène alimentaire, grossesse, hérédité…)

Les astuces de grand-mère

Il n’y a rien de mieux que les solutions naturelles pour soulager les crises hémorroïdaires. Les astuces de grand-mère sont les meilleures lorsque l’on parle de se soigner naturellement.  La première astuce infaillible de mamie pour soulager les hémorroïdes est le bain de siège à base de plantes médicinales. Ce remède a une efficacité prouvée par les médecins et les chercheurs. Ensuite, plus facile et accessible, le remède qui peut soulager rapidement les hémorroïdes et l’huile d’olive. Elle est à appliquer à bout de doigt sur la zone douloureuse au cours d’une crise. Vous pouvez également soulager une douleur hémorroïdaire en consommant trois figues sèches pochées à l’eau bouillante avant de se coucher.

 

REMÈDE N°1: Le Bain de siège

 Cette méthode permet  de soulager les douleurs causées par l’affection et d’aider à résorber les hémorroïdes. Ainsi, il vous suffira de tremper votre derrière dans une bassine d’eau froide obtenue après avoir mis en ébullition des écorces, des feuilles ou racines de plantes médicinales.

Comment faire le bain de siege 1L’idéal est d’adopter une position assez confortable, mais en veillant à relever légèrement les genoux. Beaucoup de personnes pensent à tort que le meilleur moyen de résorber rapidement les hémorroïdes est de s’asseoir sur de l’eau chaude. Il faut savoir que si le froid soulage la douleur et aide faire rétracter les vaisseaux sanguins, l’eau chaude va accentuer la dilatation des vaisseaux sanguins et ainsi, renforcer la crise d’hémorroïdes.

Pour que les effets se ressentent rapidement, vous devrez penser à effectuer deux à quatre bains de siège par jour, le matin, après la toilette et après les repas.

NB : ne pas rester plus d’une quinzaine de minutes à chaque séance au risque d’avoir des problèmes de peau.

 

Comment faire le bain de siège ?

Le bain de siège se réalise en faisant infuser une poignée d’écorces, de fleurs, de racines ou de feuilles de plantes médicinales dans cinq litres d’eau bouillante. Il faut attendre que la tisane ait totalement refroidi avant de l’utiliser. Le bain de siège est à effectuer trois à quatre fois par jour à raison de 10 à 15 minutes de bain par séance.

Compresse  froide

Vous pouvez également utiliser les décoctions ou infusion en compresse froide pour soulager les crises hémorroïdaires externes. Il suffit pour cela de tremper une compresse dans la décoction ou l’infusion refroidie et de la poser sur la zone endolorie pendant 30 minutes

Bain de vapeurs

  • Versez dans une grande casserole les quantités conseillées
  • Faites bouillir le tout dans 2 litres d’eau pendant 10 à 15 minutes
  • Versez le tout dans un bidet remplit auparavant d’eau chaude
  • S’asseoir au dessus de la vapeur faisant en sorte que la partie douloureuse reçoive le maximum de vapeur brûlante
  • Réchauffer si nécessaire avec de l’eau bouillante

 

 

Traitement par la médecine traditionnelle

  1. Hémorroïdes  Internes

 

A / Faire une macération d’une nuit avec une cuillérée à café de poudre de racine de cassia sieberiana dans ¼ de litre d’eau.  Boire le matin à jeun

Cassia sieberiana 1   

 

B / Faire bouillir 1 poignée de racine de Trichillia  Emetica  et 1 poignée d’écorce de Parkia Biglobosa dans  2 litres d’eau pendant  15  minutes. Filtrer, verser dans une bassine et ajouter 3 litres d’eau bouillante.  Faire un bain de siège 3 fois par jour

         Trichelia emetica fruit 1                        Parkia biglobosa

 

C / Croquer chaque matin à jeun 3 morceaux d’Allium Sativum (ail) puis boire  dessus une cuillérée à soupe de miel durant 3 jours

Ail 1

 

D / Faire bouillir une poignée de feuilles fraiches d’Euphorbia  balsamifera dans 1 litre d’eau pendant 5 minutes. Laisser refroidir, filtrer et boire une demi-tasse à café après les repas

Euphorbia balsamifera 5

 

E / Faire bouillir 2 litres d’eau.  Puis verser dans une bassine contenant une attache de feuilles de Lannea Acida ; laisser infuser pendant 15 minutes, Filtrer, et ajouter 3 litres d’eau bouillante.  Faire un bain de siège 3 fois par jour

Lannea acida 1

 

F / Bruler et réduire en poudre 2 poignées de graines sèches d’Azadirachta indica et mélangées à du sucre.      Ajouter une cuillérée à soupe du mélange dans un verre d’eau et boire  matin et soir après les repas   .       Ce remède est très efficace

Azadirachta indica 1

 

G / piler ensemble 3 morceaux d'écorces de Mangifera indica, de Newbouldia laevis et de Chenopodium ambrosioides. Macérer le mélange dans 2 litres d’eau pendant toute une nuit.  Tamiser, puis boire 1 verre à thé,  2 fois par jour

     Mangue         Newbouldia laevis         Chenopodium ambrosioides

2 Hémorroïdes  Internes sévères

Faire une décoction de 10 minutes de 2 pincées de 3 doigts de poudre de racine de Cochlospermum  tinctorium et de 2 cuillérées à soupe de poudre de feuilles de  Leptadenia  Hastata dans 1 litre d’eau en boisson pendant 2 jour  ( vous pouvez renouveler la dose 2 fois si nécessaire)

Cochlospermum tinctorium                 Leptadenia hastata 1         

3 Hémorroïdes  externes

A / Appliquer 2 fois par jour un macéré des fruits mûrs de Momordica  charantia avec de l’huile d’amande douce

Momordica charantia

 

B / Piler 1 bulbe Allium cepa, mélanger à de l’huile de Ricinus Communis  (huile de ricin) former de petits suppositoires.     Introduire un suppositoire matin et soir durant 3 à 4 jours

    Oignon                                Ricinus communis

 

C / Faire bouillir 1 attache d’écorces de tiges de Dichrostachys glomerata dans 2 litres d’eau pendant 15 minutes, verser dans un bidet et faire un bain de vapeurs de l' anus le soir au coucher

Dichrostachys glomerata

 

D / Appliquer sur les hémorroïdes de l’huile de Carapa procera matin et soir ; jusqu’à satisfaction.

Carapa procera

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×