Créer un site internet

LE DIABETE

 

Le Diabète est une mauvaise assimilation du sucre par l'organisme due à une défaillance organique ou alimentaire :( foie et pancréas défaillants, ou  abus  en glucides et en lipides  sans exercices physiques). L’obésité est un facteur favorisant du diabète mais tout le monde peut en souffrir. Le facteur héréditaire et les habitudes alimentaires héritées des parents et de la communauté ne sont pas à négliger.

la cause principale du diabète est le mode de vie ( abus en glucides et en lipides, abus en  sucrerie, grignotage, gavage, manque d'exercices physiques, stress, etc.).De toute façon ,l'abus en glucides et en lipides sur une longue période se termine toujours ou presque par le diabète. Il nous faut toujours veiller au juste milieu car l'abus en toute chose est nuisible. Un aliment si savoureux soit il, devient un poison pour l'organisme s'il est pris en excès.

le diabétique doit bannir de son alimentation les sucres rapides et privilégier les sucres lents. Il doit éviter le sucre blanc, le chocolat, les pâtisseries, les glaces, les confitures, les  biscuits, les boissons sucrées, les jus de fruits sauf si hypoglycémique. Il peut prendre modérément le bon miel, les fruits secs et les noix une fois en passant en fin de repas. Les fruits acides sont à éviter pendant les repas à cause des risques de fermentation gastrique. Le tabac et l'alcool sont à éviter. L'eau (minérale ci possible) est la seule boisson nécessaire et utile à raison d'un litre et demi par jour. Elle peut être gazeuse ou aromatisée avec des édulcorants  mais pas sucrée avec le sucre blanc. Les produits laitiers et les œufs sont tolérés. Remplacer ci possible la viande par le poisson et le riz blanc par le riz de campagne. Vous devez privilégier sans limitation les légumes verts et les crudités. Réduire sérieusement la consommation des matières grasses, surtout d'origine animale. Remplacer le beurre par la margarine végétale .Eviter le rajout de sel à table. Les huiles recommandées sont l'huile d'olive vierge,   l'huile de tournesol, de maïs, de soja, de colza, l'huile rouge villageoise, etc.    Les pains et les féculents (riz, farine de maïs, pâtes alimentaires, etc.) doivent être consommés en quantité contrôlée à chaque repas à cause de leur apport en sucre et en énergie.

 

Médecine traditionnelle

A / Prendre 3 citrons et les couper en 4 morceaux + 3 tiges feuillées de Citronnelle , faire une décoction dans 2 litres d’eau durant 15 minutes, filtrer, et boire 1/4 litre, après les repas durant 1 semaine

Citrus3         Citronnelle

 

B / Préparer une infusion avec 2 poignées de feuilles d’anacardium  occidentale pour 1 litre d’eau.  Boire 1 tasse à café de l’infusion avant les repas.

Cajou 1

 

C / Faire 1 infusion  avec une poignée de feuille de sclérocarya birrea dans 1 litre d’eau. Laisser refroidir, filtrer et boire une demi-tasse à café après les repas

Sclerocarya birrea

 

Pour traiter les plaies diabétiques

Ecraser des feuilles de kigélia Africana et les mélanger à un peu d’eau.  Appliquer sur les plaies

Kigelia africana

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam