L'ANEMIE

 

Anemie attention aux carences en ferL’anémie se manifeste par une diminution de la qualité ou de la quantité des globules rouges. Les globules rouges sont des cellules qui servent à transporter l’oxygène dans le sang. Il existe plusieurs types d’anémies. La plus courante est l’anémie ferriprive, liée à une carence en fer.

Causes

L'anémie n'est pas une maladie en soi, mais plutôt un état attribuable à d'autres troubles de santé. L'anémie peut être la conséquence des trois troubles suivants :

1-Pertes sanguines

Les pertes sanguines sont la cause la plus fréquente de l'anémie. De nombreuses femmes présentent une anémie limite, en général, parce que leur régime alimentaire n'assure pas un apport suffisant en éléments nutritifs pour remplacer les pertes de sang mensuelles des menstruations. Les saignements gastro-intestinaux sont une autre cause fréquente de perte sanguine; ces saignements peuvent être attribuables à des maladies comme la colite ulcéreuse, la diverticulite et le cancer du côlon. Certains médicaments tels que l'acide acétylsalicylique* (AAS) et les anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent également entraîner des saignements gastro-intestinaux.

Les affections suivantes peuvent également causer des hémorragies :

  • les ulcères gastriques;
  • l'hémophilie;
  • les hémorroïdes;
  • les ankylostomes

 

2-Production insuffisante de globules rouges sains

L'organisme a besoin de fer pour produire de l'hémoglobine, la protéine présente dans les cellules rouges qui transporte l'oxygène des poumons vers le reste du corps. L'hémoglobine donne également sa couleur rouge au sang. De même, on observe souvent des carences en vitamine B12 et en acide folique.

Parmi les personnes qui ont besoin d'un apport accru en fer, on retrouve les nourrissons, les femmes enceintes et les adolescents qui connaissent une poussée de croissance. De faibles saignements persistants peuvent également entraîner une anémie ferriprive. Même une personne en bonne santé peut perdre quotidiennement une petite quantité de sang dans ses selles. Une perte de sang légèrement plus importante peut facilement passer inaperçue et suffire à provoquer une anémie.

3-Destruction rapide des globules rouges du sang

Lorsqu'elle est saine, la moelle osseuse produit chaque mois une quantité déterminée de globules rouges. Si la destruction des globules rouges du sang est plus rapide que le rythme de production, l'anémie s'installe. Les vieux globules rouges sont pour la plupart dégradés par la rate, l'organe qui filtre le sang, vérifie qu'il n'est pas infecté, et élimine les substances nuisibles. Certains états pathologiques entraînent une augmentation du volume de la rate. Par exemple, une maladie du foie ou le lupus sont deux causes possibles de l'hypersplénisme (augmentation du volume de la rate); la malaria et la tuberculose en sont deux autres. Lorsque la rate est d'un volume plus grand que normal, elle retient et détruit des globules rouges sains, ce qui cause une anémie.

L'anémie à hématies falciformes et la thalassémie sont deux troubles héréditaires caractérisés par une forme anormale des globules rouges du sang. L'anémie à hématies falciformes est très répandue chez les personnes d'origine afro-américaine, tandis que la thalassémie est plus fréquente dans les familles d'origine méditerranéenne. L'anémie falciforme survient chez une personne qui reçoit de son père et de sa mère une copie du gène codant pour les hématies falciformes, ce qui se traduit par la production de globules rouges dont la forme est grossièrement anormale. La rate reconnaît ces globules rouges comme étant anormaux, et elle doit travailler de plus en plus fort pour éliminer ces globules, ce qui cause une augmentation du volume de cet organe. Cette anomalie entraîne une anémie. Curieusement, le gène de l'anémie à hématies falciformes confère en même temps un effet protecteur contre le parasite qui cause la malaria.

L'anémie peut être causée par une combinaison de facteurs : l'anémie est très répandue chez les personnes atteintes d'un cancer. En fait, environ la moitié des personnes atteintes d'un cancer développent une anémie. Les causes peuvent être multiples et comprennent les tumeurs de la moelle osseuse, les pertes de sang, une carence alimentaire, la chimiothérapie et la radiothérapie qui détruisent la moelle osseuse où les globules rouges sont produits, ou une combinaison de ces facteurs.

Chez les personnes atteintes de troubles rénaux graves, l'anémie est causée par la combinaison de la diminution de la production de globules rouges, de la réduction de la durée de vie des globules rouges et de la perte de sang associée au traitement de dialyse

Les symptômes

Les symptômes les plus fréquents qui peuvent faire penser à une anémie sont :

  • Fatigue
  • Etourdissements
  • Pâleur
  • Essoufflement

 

Ces symptômes doivent vous alerter surtout si :

  • Vous perdez beaucoup de sang en raison de règles très abondantes
  • Vous êtes enceinte car le bébé puise dans les réserves en fer de sa mère
  • Vous avez une alimentation qui n'est pas assez riche en fer
  • Vous êtes végétarienne 
  • Vous suivez un traitement à base d’aspirine ou d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)

 

Traitements

Les traitements de l'anémie varient ensuite selon le type et la cause de l'anémie.

 - Si l'anémie est due à une carence en fer, le médecin va tenter d'en identifier la cause et prescrire une supplémentation sous forme de comprimés.

 - S'il s'agit d'un manque de vitamine B12 ou bien d'acide folique (vitamine B9), une supplémentation pourrait également être prescrite.

- Si l'anémie est causée par un médicament, il faut arrêter la prise de celui-ci.

 - Si l'anémie est associée à une maladie, cette dernière doit être traitée pour réduire les symptômes

 - Pour les femmes ayant des menstruations abondantes, un traitement hormonal peut aider à réduire les symptômes

 - En cas d’anémie hémolytique acquise (non congénitale), des immunosuppresseurs et des corticostéroïdes sont prescrits

- En cas d’anémie grave, des injections d'érythropoïétine synthétique, une transfusion sanguine ou une transplantation de moelle osseuse peuvent être envisagées, selon le patient.

 

Si l'anémie est sévère ou qu'elle dure longtemps sans être prise en charge, elle peut conduire à des complications cardiaques et pulmonaires.

 

Traitement par la médecine Traditionnelle

A / Faire une décoction de 10 minutes d’une poignée de feuilles d’Alchornea Cordifolia dans 1 litre d’eau . Filtrer et boire une demi-tasse à café après les repas.

D alchornea cordifolia

 

B / )Faire bouillir pendant 15 minutes une attache d’écorces de Bridelia  ferruginea dans 2 litres d’eau .  Filtrer ajouter du miel   .   Boire :

Enfants, 1 cuillère à café , 3 fois par jour

Adultes, 100 ml , 3 fois par jour

Bridelia

 

C / Préparer un décocté  de 10 minutes d’une poignée de feuilles fraîches d’Hibiscus sabdariffa   pour 1 litre d’eau.     Boire 500 ml , une fois par jour

Bissap

 

D / Ajouter de la poudre de racines de Hymenocardia acida  dans la nourriture.

Enfants, 1 cuillère à café ;             adultes ; 1 cuillère à soupe 

Hymenocardia acida1

 

E / Ajouter 2 pincées de deux doigts de poudre de feuilles d’Andosonia digitata  dans une tasse d’eau chaude et laisser infuser pendant  5 minutes , puis boire chaque matin pendant une semaine.

Baobab feuille

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×