Créer un site internet

GONORRHEE OU CHAUDE PISSE

 

Authenticite 800 px4

Le terme gonorrhée vient du grec et signifie «flux de sperme». En anglais, on parle de «tripper» disease, ce qui signifie «couler à petites gouttes».

La gonorrhée est la maladie vénérienne la plus fréquente à travers le monde et connue depuis des siècles. Il s’agit d’une infection bactérienne par Neisseria gonorrhoeae transmise au cours de rapports sexuels non protégés

Au début, la maladie est presque asymptomatique. Pour cette raison, les rapports sexuels sont souvent poursuivis en l’absence de protection.  

Non traitée, la gonorrhée peut se compliquer d’infertilité tant chez les hommes que chez les femmes. La maladie peut également être transmise au nouveau-né par la mère.

CAUSES

La maladie, provoquée par les gonocoques ou Neisseria gonorrhoeae au cours de rapports sexuels non protégés, est à déclaration obligatoire.

On distingue la gonococcie génitale touchant les organes sexuels et la gonococcie extra-génitale touchant d’autres organes.

Symptômes

La période d‘incubation (temps entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes) est de deux à cinq jours.

Gonococcie génitale

  • Inflammation des muqueuses génitales avec apparition d’un écoulement de couleur jaune-verdâtre.
  • Douleurs au niveau du périnée et de la vessie
  • Douleurs lors de l’émission d’urine chez l’homme; chez la femme l’infection est le plus souvent asymptomatique, à l’exception d’un écoulement qui est souvent confondu avec des sécrétions vaginales normales.

 

Complications ultérieures:

  • Douleurs au cours des rapports sexuels
  • Chez l’homme, l’infection peut se manifester par une inflammation de la prostate - ou prostatite -, qui se caractérise par des mictions impérieuses, par des douleurs lors de l’évacuation des selles et par de la fièvre.

 

Extension possible de la maladie:

  • Inflammation des vésicules séminales et du cordon spermatique
  • Inflammation de l‘épididyme (rougeur, gonflement, douleurs à la palpation, fièvre); il peut en résulter une stérilité.
  • Chez la femme, inflammation de la trompe de Fallope; il peut en résulter une infertilité.

 

Gonococcie extra-génitale

En cas de gonococcie extra-génitale, l’inflammation s’étend à des organes non sexuels.

  • Inflammation de la muqueuse buccale suite à des contacts sexuels oraux
  • Inflammation de l’anus suite à des contacts sexuels

 

Infection du nouveau-né par la mère au moment de la naissance

  • Inflammation des conjonctives: photophobie, gonflement des conjonctives avec risque d’extension de l’inflammation à la cornée, ce qui peut entraîner la cécité de l‘enfant.

 

Options thérapeutiques

Un traitement immédiat de la gonorrhée par des antibiotiques conduit à une guérison rapide de l’infection. Un traitement concomitant du partenaire est essentiel pour éviter une nouvelle contamination.

Prévention chez le nouveau-né

Instillation de gouttes à base de nitrate d’argent à 1% dans chaque œil. L’application de pénicilline en solution huileuse est également utilisée.

Complications

En l’absence de traitement approprié, la gonorrhée peut conduire tant chez l’homme que chez la femme à la stérilité. Chez le nouveau-né, une cécité peut s’observer.

Rarement, on observe une dissémination de l’infection par voie sanguine à tout l’organisme; les symptômes suivants peuvent être observés:

  • Douleurs au niveau des articulations et des tendons
  • Fièvre
  • Eruption cutanée (taches rouges, pustules) au niveau des mains et des pieds
  • Inflammation des yeux
  • Inflammation des méninges et du muscle cardiaque

 

Mesures  préventives

La seule mesure préventive contre la gonorrhée repose sur l’utilisation de préservatifs au cours des rapports sexuels. L’infection par gonocoques n’implique aucune immunité. Ainsi, le sujet peut à nouveau contracter la maladie après une première infection.

Authenticite 800 px4

Traitement par la médecine traditionnelle

A / écraser une poignée de feuilles de Carica papaya et de feuilles de Senecio serratuloides  et faire bouillir dans 1 L d'eau pendant 20 min. Prendre 1 cuillerée à soupe (25 ml) trois fois par jour

Papayer      Senecio serratuloides1

 

B /Faire bouillir durant 15 minutes une attache de racines de Catharanthus roseus dans 2 litres d’eau. Filtrer et boire une tasse de l'extrait trois fois par jour 

Pervenche

 

C / Faire une décoction de 15 minutes avec une feuille de Carica Papaya ou 1 cuillérée à soupe de poudre de feuilles dans 1 litre d’eau. Filtrer et boire 150 ml matin, midi, soir pendant 2 jours.     Renouveler le traitement  jusqu’à 3 jours, après la disparition totale de la sensation de brûlure.

Papayer

 

D / Faire une décoction de 15 minutes avec une poignée de racines de cassia occidentalis, et d’écorces de Mangifera indica, dans 1litre d’eau.

Boire 200 ml matin et soir après les repas, durant 4 jours

cassia occidentalis         Mangue

 

E / Boire le matin à jeun une macération de huit heures de temps de 5 feuilles d’Andosonia digitata dans un verre d’eau

Baobab feuille

 

 

 

 

 

 

 

  • 1 vote. Moyenne 2 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×