Créer un site internet

CATARACTE

 

La forme de cataracte la plus courante est la cataracte dite "sénile" qui est liée au vieillissement physiologique. Elle se traduit par une perte progressive de la transparence du cristallin.

CatarCette opacification s’accompagne alors d’une diminution de la qualité visuelle : votre vue est moins nette, moins confortable.

Imaginez un verre de lunettes transparent, qui avec le temps deviendrait opaque, rendant ainsi votre vision trouble. 

La cataracte progresse par stades, sur une durée imprévisible, en général lentement dans le temps, vers l'opacification totale. Elle doit être opérée au risque de complications oculaires. Elle est bilatérale (concerne les deux yeux), mais peut être asymétrique.

Après un suivi médical régulier, l'ophtalmologiste décidera du moment opportun pour opérer, en fonction de l’évolution de l’opacification mais aussi de votre gène visuelle.

Le traitement sera chirurgical et consistera à substituer le cristallin opaque par un implant artificiel parfaitement transparent.

Le diagnostic de cataracte est posé lorsque la vision ou le confort du sujet est perturbé dans sa vie quotidienne. Les symptômes possibles sont une baisse de la vision, de l'acuité visuelle, mais également :

  • une plus grande sensibilité à la lumière (gêne)
  • un éblouissement, par exemple lors de la conduite de nuit
  • un halo autour des lumières
  • un dédoublement de la vision
  • une modification de la vision des couleurs

 

L’âge et donc le vieillissement naturel de l'œil constituent la cause principale de la forme la plus répandue de cataracte : cataracte "sénile".
Le cristallin perd naturellement sa transparence, il devient opaque, prend une couleur
blanchâtre voire jaunâtre, provoquant ainsi un trouble de la vision.

Les autres causes possibles à l’origine de développement des cataractes :   

  • Effet cumulatif des effets nocifs du soleil : rayons Ultra Violets et Infra Rouges
  • Suites médicamenteuses : corticoïdes, tranquillisants...
  • Maladie systémique comme le diabète
  • après une radiothérapie : cataracte "post-radique" 
  • Origine congénitale, c'est-à-dire avant la naissance : sa prise en charge doit être rapide pour éviter tout risque d'amblyopie
  • Traumatisme oculaire : cataracte "traumatique" consécutive à une contusion ou une plaie du globe oculaire, elle peut survenir avec un délai plus ou moins long, de quelques jours à plusieurs années. Elle est la cause la plus fréquente de cataracte chez l'enfant. Le plus souvent un seul œil est concerné. 
  • Forte myopie
  • Uvéites (inflammation intraoculaire)
  • Glaucome
  • Alcool
  • Tabac
  • Hérédité
  • Mélanodermie


En Médecine Traditionnelle Africaine 

Quand une membrane recouvre l’œil et réduit progressivement son acuité visuelle, on parle de Mour, ce qui signifie enveloppe. Pour l’enlever et rétablir la vision, on applique :

 

A / Du latex de Landolphia heudeloti   (caoutchouc) ou la décoction de ses feuilles

Landolphia heudeloti

B / le macéré de l'association des bourgeons de Terminalia macroptera et de l'écorce de Pterocarpus erinaceus

Images      Pterocarpus erinaceus

 

C / une solution obtenue après dissolution de cauris dans du jus de citron puis diluée.

Cauris  Citrus4

Ces applications sont suivies de frottements sur les paupières pour déchirer ladite membrane.
 

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×