BALLONNEMENT DU VENTRE

 

Les ballonnements intestinaux (ou ballonnements abdominaux) sont un symptôme se manifestant par un abdomen gonflé, avec sensation d'inconfort générée par l'augmentation de la quantité de gaz intestinaux. Ceux-ci exercent une pression à l'intérieur du système digestif responsable d'incommodités sous la forme de douleurs et d'émissions de flatulences pour évacuer les gaz.

Les ballonnements peuvent être secondaires à des causes bénignes, dans la majorité des cas, comme une trop grande quantité d'air déglutie au moment de la prise alimentaire, ou la perturbation de la flore intestinale qui génère plus de gaz.

Pour éviter les ballonnements, il est conseillé de manger lentement, de ne pas parler la bouche pleine, et le recours à certains médicaments diminuant ces ballonnements est possible. 

Les ballonnements entraînent une sensation de gonflement de l'abdomen provoquant la nécessité d'émettre des gaz. Les ballonnements abdominaux représentent une gêne dans la vie quotidienne quand ils surviennent trop fréquemment.

Ces gaz sont issus de l'air ingéré lors de la déglutition, de l'air piégé dans les aliments ou de la fermentation liée à la digestion, libérant de l'hydrogène et du gaz carbonique. 

En début de grossesse l'organisme produit une forte dose de progestérone qui occasionne une relaxation des muscles lisses. C'est le cas notamment des muscles du système digestif, ce qui entraîne un ralentissement de la digestion favorisant la fermentation et l'émission de gaz. Lors de la croissance du bébé, l'estomac se comprime, ce qui provoque la sensation de ballonnement, normale chez la femme enceinte, notamment après manger. 


Les ballonnements se manifestent par un gonflement de l'abdomen, généralement provoqué par des gaz intestinaux. Ils peuvent être la conséquence de la constipation, ou bien un effet secondaire de certains médicaments. La pression exercée par les ballonnements est responsable de douleurs intestinales et d'émission de flatulences pour évacuer les gaz intestinaux.

Pour éviter les ballonnements, il est recommandé de manger lentement et de fractionner les repas en effectuant 3 repas par jour accompagnés de 2 collations : il est préférable de manger moins à chaque repas plutôt que de faire un repas copieux. Diminuer les aliments et boissons contenant de l'air, comme les boissons gazeuses.

Éviter de mastiquer entre les repas en permanence des chewing-gums. Éviter les aliments qui fermentent dans l'estomac, pouvant ainsi provoquer des ballonnements, comme les féculents, le choux, le lait ainsi que les boissons alcoolisées.

Ne pas manger trop de crudités et de fruits. Enfin, privilégier les protéines : un régime à base de protéines et de laitages accompagné d'une diminution des sucres et des graisses, permet d'améliorer les ballonnements. 

Consultez un médecin si les ballonnements se prolongent plusieurs semaines, s'ils s'accompagnent d'autres manifestations comme une  diarrhée ou constipation, des douleurs abdominales, des vomissements, des crachats sanguins, un amaigrissement, une altération de l'état général. 

Les ballonnements peuvent parfois révéler des pathologies plus sévères s'ils s'accompagnent de perte de poids, de diarrhées, de douleurs abdominales, survenant en particulier après le repas ainsi que la présence d'une une masse abdominale. Une absence totale de gaz et de selles accompagnées de violentes douleurs abdominales nécessitant une consultation urgente. 

 

Médecine Traditionnelle

 

A / Faire une décoction de 10 minutes avec une poignée de feuilles de Nauclea  latifolia dans un demi – litre d’eau. Boire le tout en 3 fois dans la journée.

Nauclea latifolia

 

B / Laver et faire macérer 2 morceaux de racine de Balanites  aegyptiaca dans un demi-litre d’eau pendant 12 heures. Ajouter 2 c à soupe de miel.  Boire 70 ml par jour pendant 7 jours.

 

Balanite1

 

C / Réduire en poudre une poignée de graines d’acacia nilotica et de racines de trichillia Roka. Ajouter 1 demi-cuillérée à café du mélange dans une demi-tasse d’eau chaude, laisser refroidir, filtrer et boire après les repas

Acacia nilotica2         Photfile images trichilia emetica latham dscn2504

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam