PIED D'ATHLETE

 

 

Intertrigo interdigital a ca

Le pied d'athlète est une dermatophytose, une infection cutanée très fréquente qui touche la plante du pied et la peau entre les orteils. Cette infection fongique est due à un champignon microscopique filamenteux.

Le nom médical du pied d'athlète est 'tinea pedis' et est connu également sous l'appellation d'intertrigo inter-orteil.

Les champignons qui causent le pied d'athlète peuvent être contractés dans de nombreux endroits, y compris les gymnases, les vestiaires, les piscines, les salons de manucure, les aéroports, ainsi que les chaussettes et les vêtements contaminés. Les champignons peuvent également être transmis directement de personne à personne par contact.

La plupart des personnes qui contractent ces mycoses sur les pieds sont celles qui marchent pied-nu dans les endroits infectés. Certaines personnes sont simplement plus sujettes à cette condition tandis que d'autres présentent une certaine résistance.

 

Causes - Nature des Mycoses des Pieds

Il existe une variété de champignons dermatophytes (genre Trichophyton) qui causent le pied d'athlète mais le plus souvent, l'une ou l'autre des 3 espèces suivantes est en cause:

Le Trichophyton rubrum (70 à 80% des cas),

Le Trichophyton mentagrophytes interdigitale (15 à 20% des cas),

l'Epidermophyton floccosum (5% des cas).

 

Ces champignons colonisent la peau humaine et les ongles et vivent aux dépens de la kératine, une protéine de la couche cornée de l'épiderme et des phanères (cheveux, poils et ongles). Cependant, la mycose nécessite un environnement chaud, sombre et humide pour se développer.

Des levures du genre Candida peuvent tout aussi bien être la cause de l'intertrigo inter-orteil. Dans certains cas, une infection par des bactéries survient à l'infection mycosique.

 

Symptômes

Le symptôme le plus fréquent est la manifestation d'une peau blanchâtre humide fissurée, fendillée, écaillée entre les orteils du pied. La zone de peau touchée se situe surtout entre les quatrième et cinquième orteils ou encore entre les troisième et quatrième orteils.

D'autres symptômes peuvent inclure :

* Éruption rouge de la peau qui est irritée

* Squames blanches qui se détachent, peau sèche qui pèle

* Sensation de brûlure et démangeaisons

* Cloques douloureuses remplies de liquide qui suintent causée par une réaction allergique aux champignons

* Mauvaise odeur caractéristique

Si le champignon se propage aux ongles, ces derniers peuvent se décolorer et devenir épais et même s'effriter. L'infection peut également gagner la plante des pieds.

 

Personnes à Risque, et Facteurs à Risque

Les personnes qui sont plus susceptibles de contracter l'intertrigo inter-orteil ou pied d'athlète sont les personnes qui souffrent d'hyperhidrose (transpiration excessive), les personnes dont le système immunitaire est affaibli (diabète, cancer, sida), les personnes âgées et les personnes qui vivent dans un environnement chaud et humide.

Les facteurs à risque comprennent le port des chaussures synthétiques trop serrés et mal aérés et des activités qui impliquent d'avoir les pieds dans l'eau pendant de longues périodes de temps.

Prévention

Voici quelques mesures simples qui permettent de prévenir le pied d'athlète :

  1. Gardez les pieds et la peau entre les orteils propres et secs. N'échangez pas votre serviette avec une autre personne pour éviter la contagion.
  2. Portez des chaussures en cuir ou en toile pour assurer une bonne aération et ventilation. Choisissez des semelles au charbon de bois activé pour éviter la macération des pieds.
  3. Portez des chaussettes en coton pour absorber l'humidité. Changez-les plus souvent.
  4. Ne marchez pas pieds nus dans les lieux publics. Porter des sandales sur les plages, à la piscine publique, dans des douches communes et les vestiaires.
  5. Saupoudrez l'intérieur des chaussettes ou vos orteils de fécule de maïs.

 

Traitement Conventionnel et Médicaments

Le traitement de la mycose du pied d'athlète dépend de sa gravité. La plupart des cas, le pied d'athlète peut être traité à la maison en utilisant un médicament antifongique pour tuer le champignon ou ralentir sa croissance. D'ailleurs certains de ces antifongiques topiques (à appliquer sur la peau) sont en vente libre sans ordonnance chez le pharmacien.

Voici une liste non exhaustive des médicaments prescrits pour traiter le pied d'athlète :

Daktarin ® (Miconazole),   -   Diflucan ® en gélules (fluconazole), - Fazol ® en crème, émulsion liquide ou poudre (Isoconazole),   -     Lamisil ® en comprimé ou Lamisilate monodose 1% ® (Terbinafine),   -    Lomexin ® crème (fenticonazole),   -   Pévaryl ® en crème, poudre ou spray (Éconazole)

Dans les cas d'une surinfection bactérienne, des antibiotiques oraux devront être prescrits également.

 

Huiles Essentielles

L'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE (Syzygium aromaticum) à fait l'objet de recherche dans le cadre de ses propriétés antifongiques naturelles.

Ces études ont révélé qu'un traitement avec de l'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE à une concentration de 0,2 mg / ml est capable d'inhiber totalement la croissance fongique du Trichophyton mentagrophytes interdigitale, du Trichophyton rubrum et du Microsporum gypseum.

C'est l'eugénol contenu dans l'huile de clou de girofle qui est le constituant antifongique le plus efficace contre le mentagrophytes dermatophytes T.


 

Traitement en Médecine Traditionnelle

A / Effectuer des bains de pied avec une décoction  d’une attache de feuilles de Celosia trigyna et de Talinum triangulare,  pour 2 litres d’eau durant 10 minutes + sel
 

Celosia trigyna         Talinum triangulare1

 

B /  piler 1poignée de feuilles d’Euphorbia. Hirta, dans huile de palme, et appliquer localement 

Hymenocardia acida1      

 

C / Piler 1 attache de feuilles de Ficus thonningii, puis diluer la pâte obtenue dans un litre d’eau et laisser infuser 15 minutes.      Filtrer et utiliser l’infusion pour laver les pieds.

Ficus thonningii 3

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam