MALADIE DE SEVRAGE

 

C’est le marasme de l’enfant après le sevrage. Le ventre est ballonné, les jambes sont grêles. Il ne se rassasie guère. Cet état devient inquiétant quand l’enfant est sevré avant qu’il ne soit habitué aux aliments autres que le lait maternel.

 

Marasme kwashiorkor                 Ventre gonfle4jpg

 

 Pour prévenir ou le sauver de cette détresse, on lui apporte des suppléments de rations constitués de bouillies de farine de maïs enrichies d'œufs de poule et de miel qu'on ajoute à volonté après cuisson et refroidissement de la bouillie.

 

Bouillie mais33          Oeufs de poule       Miel 1

 

 Le supplément peut être fait aussi de poudre de Parkia biglobosa à laquelle on ajoute de la pâte d’arachide et de l’eau

 

Poudre de nere           Pate d arachide          Eau 1

 

Ou de la poudre des fruits de Ficus ingens ajoutée à une bouillie de maïs de type "grains de couleur rouge-sang).

 

Ficus ingens 1                 Bouillie mais33


On peut lui donner à boire des décoctions des feuilles de Combretum molle, de Pterocarpus santallinoides,  ou d’Entada africana

 

Combretum molle         Pterocarpus santallinoides1         Entada africana2

 

puis on le lave avec des décoctions de plantes favorisant la croissance.
 

NOMS VERNACULAIRES

Parkia biglobosa Ficus ingens Combretum molle Pterocarpus santallinoides Entada africana

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire