Créer un site internet

LES ABCÈS

 

Abces

DÉFINITION

L'abcès est une poche de pus formée aux dépens des tissus normaux, résultat des défenses anti-infectieuses. Il peut aussi se constituer entre les deux feuillets d'une cavité, comme dans la plèvre qui entoure les poumons.

 

LES LOCALISATIONS

  • Superficielles : surtout les doigts et les zones riches en poils ou en glandes sébacées (panaris, furoncle).
  • Profondes : possible dans tout organe ; la gravité est liée aux problèmes de compression, aux difficultés d'accès pour le nettoyer, aux répercussions sur le fonctionnement de l'organe.
  • En bouton de chemise : avec une moitié superficielle et l'autre profonde, l'abcès traverse une membrane par un trajet très fin et ressort de l'autre côté.

 

L’ABCÈS CHAUD

  • Il est inflammatoire (rouge, chaud, douloureux), provoqué par une bactérie, une amibe (un des rares parasites à déclencher des réactions de suppuration).
  • Il se forme rapidement, entraînant gonflement et douleurs qui lancent, il est bien limité.
  • Les risques sont locaux (compression, extension d'une infection plus diffuse sous forme de phlegmon, fibrose, mauvais fonctionnement des organes touchés), et généraux (infection devenant généralisée avec septicémie).
  • Son évolution est variable : soit il régresse, soit il s'enkyste (et les antibiotiques n'arrivent plus à y accéder), soit il se fistulise (formation d'un petit chenal par où s'évacue le pus, à l'extérieur ou dans un autre organe).
  • Le bilan : numération formule sanguine pour préciser l'importance de l'infection, recherche du germe par ponction, examens d'imagerie (surtout échographie et scanner pour préciser sa localisation et ses limites.
  • Le traitement : une fois formé, il n'y a que le drainage, sous contrôle visuel si besoin ou le nettoyage en milieu chirurgical pour respecter les conditions d'hygiène. Auparavant, si l'abcès est superficiel, on peut tenter les antibiotiques et les pansements alcoolisés.

 

L’ABCÈS FROID

  • Il est du au bacille de Koch et aux champignons. Son évolution est lente, sans réaction forte autour, ce qui lui donne le temps d'être très volumineux.
  • Superficiel, il laisse sortir un pus granuleux.
  • Profond, il s'étend le long des espaces et des gaines musculaires.
  • La personne présente une fièvre irrégulière et une altération de l'état général.
  • L'imagerie montre une masse étendue, pas d'aspect liquide.
  • Le traitement est antibiotique, en essayant d'éviter les incisions car la tendance de ces abcès est de fistuliser.

 

 

En Médecine Traditionnelle

A / Appliquer en cataplasme le fruit vert écrasé de carica  papaya (papayer) en mettant la pulpe en contact avec la lésion. Renouveler l’application jusqu’à guérison.

 

Papayer

 

B / Mélanger 2 cuillérées à soupe de poudre de feuilles de boscia senegalensis à 4 cuillérées à soupe de beurre de karité et appliquer sur l’abcès matin et soir

 

Boscia senegalensis             Beurre karite

 

C / enduire l'abcès de feuilles  d’Adansonia digitata, écrasées dans de l'huile  (olive , palme, nigele )

 

Feuille de baobab

 

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam