LA DIARRHÉE DE L'ENFANT

 

La maladie diarrhéique est une des principales causes de consultation et de décès chez les enfants de 0 à 5 ans. Les causes sont multiples et principalement dues à des infections virales, microbiennes, ou parasitaires

L'attitude essentielle à tenir devant tout cas de diarrhée, est avant tout de PREVENIR LA DESHYDRATATION ET LA PERTE DE POIDS

Diarrhe2La diarrhée se définit comme une émission trop fréquente et trop rapide de selles liquides (environ plus de 3 selles par jour).
La diarrhée infantile est une maladie qui exige des mesures immédiates, ON NE DOIT JAMAIS LA NEGLIGER.

Mais dans tous les cas, la mère sait reconnaître presque toujours elle-même une diarrhée.

La diarrhée est essentiellement liée à une mauvaise pratique alimentaire, et au péril fécal.

 

3 REGLES D'OR DE LA PRISE EN CHARGE A DOMICILE

1 - Augmenter l'administration de liquide
Donner davantage d'eau ou de solutions de réhydratation à l'enfant diarrhéique, à la demande et après chaque selle.

Quelque soit la solution de réhydratation traditionnelle retenue, il faut la donner constamment et à volonté à l'enfant avec une pincée de sel, bien la conserver à l'abri des mouches, des poussières, etc. 
La solution de réhydratation orale ne sera pas conservée
au delà de 24 heures. On jettera toujours le liquide préparé la veille. Si l'enfant vomit 1 ou 2 fois, ce n'est pas une raison pour cesser de lui administrer la solution.

2 - Augmenter l'alimentation de l'enfant pendant et après l’épisode diarrhéique pendant deux semaines


Les pertes dues à la diarrhée sont à la fois HYDRIQUES et NUTRITIVES.
Il faut COMPENSER ces pertes et le MANQUE D'APPETIT avant une détérioration de l’état nutritionnel de l'enfant.
La nourriture est nécessaire pour remplacer ce qui se perd pendant la diarrhée. Donner aussi beaucoup de fruits frais locaux (bananes, oranges, etc.).

Pour un enfant atteint de diarrhée et nourri au sein, sa mère doit continuer à l'allaiter.
Le lait maternel est sain, propre et nourrissant. 
Il faut intercaler les tétées avec les prises de solutions de réhydratation orale.
Mais il faut toujours privilégier le lait maternel.
Si l'enfant diarrhéique est nourri avec du lait de vache, il faut diluer le lait avec un volume double d'eau.

Si l'enfant diarrhéique est nourri avec des aliments solides, on lui donnera de petits repas fréquents, de consistance molle, faciles à digérer, entre les prises de solutions de réhydratation orale.

Il faudra éviter les
aliments trop sucrés ou trop salés.
Quand l'épisode de diarrhée est terminé, il faut continuer à donner davantage à manger à l'enfant, plus que la quantité habituellement consommée. Il s'agit de lui donner des repas supplémentaires pendant une semaine.

3 - Reconnaître les signes d'aggravation de la diarrhée

AMENER l'enfant diarrhéique immédiatement au Centre de Santé devant un seul des signes de gravité suivants:

  • augmentation du nombre de selles,
  • vomissements fréquents,
  • existence d'une soif, à objectiver selon l'âge,
  • existence d'une fièvre,
  • les yeux de l'enfant sont enfoncés,
  • l'enfant refuse de manger ou de boire,
  • présence de sang dans les selles,

L’état de santé ne s'améliore pas dans les 24 heures malgré les solutions de réhydratation orale

 

La solution de réhydratation orale

 

Mettre

  • 8 morceaux de sucre
  • 1 c a c  rase de sel fin ou 1 pincée de  3 doigts
  • dans 1 litre d'eau propre

Bien mélanger et donner à l'enfant à boire cette solution dans un verre ou à la cuillère après chaque selle et à volonté

 

En Médecine Traditionnelle Africaine

 

A / Ajouter 4 c à soupe de farine blanche du fruit d’Adansonia digitata (baobab) en suspension dans 1 verre d’eau ou de lait tiède et boire 2 fois par jour

Pain de singe

 

B / prendre 1 écorce fraiche d’anacardium  occidentale (pomme cajou) de la longueur de la main du malade et de l’épaisseur du majeur et la mettre dans 1 demi –litre d’eau pendant 4 heures.

Cajou 1

Donner à boire 250 ml le matin et 250 ml le soir

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×