Créer un site internet

Remèdes Traditionnels contre L’ULCÈRE GASTRIQUE

 

Ulcere gastrique

 

DESCRIPTION

 

Un ulcère est une érosion ou une lésion dans la muqueuse de l'estomac ou de l'intestin qui survient lorsque la couche protectrice des muqueuses se détériore à certains endroits, laissant ainsi pénétrer les acides gastriques naturels de l'estomac.

Il existe 2 sortes d'ulcère gastro-duodénal :

  • Les ulcères gastriques sont des plaies dans la paroi qui tapisse l'estomac.
  • Les ulcères duodénaux sont ceux qui apparaissent dans la première partie de l'intestin grêle, appelée duodénum. C'est la région où les aliments sont digérés après leur passage dans l'estomac.

 

CAUSES

 

L’ulcère gastrique résulte d’un déséquilibre entre les facteurs d’agression et les facteurs de défense de la muqueuse; l’hyperacidité gastrique est alors impliquée dans le mécanisme de formation de l’ulcère.


D’après les connaissances les plus récentes sur la maladie, la bactérie Helicobacter pylori joue un rôle très important dans le développement des ulcères gastriques.

 Les autres facteurs de risque sont:

  • Consommation chronique de nicotine et d’alcool
  • Café
  • Certains médicaments (médicaments anti-rhumatismaux et antalgiques spécifiques)
  • Stress psychique ou physique
  • Période suivant des interventions chirurgicales, des brûlures ou des accidents conséquents (ulcère de stress)

 

TROUBLES  (SYMPTÖMES )

 

Le symptôme le plus fréquent des ulcères duodénaux et gastriques est une douleur lancinante ou cuisante à l'abdomen, plus précisément entre le sternum et le nombril, qui ressemble parfois à des brûlures ou des aigreurs d'estomac. Un ulcère se manifeste parfois par un malaise diffus ou par une violente fringale. Cependant, certains individus, surtout les personnes âgées, ne ressentent aucune douleur. Les douleurs ulcéreuses peuvent être intermittentes et être accentuées par la nourriture ou par l'absence de nourriture. Les ulcères provoquent parfois des éructations (rots) et des ballonnements.

 

COMPLICATION

 

La complication la plus fréquente des ulcères gastroduodénaux est le saignement. Bien que ces saignements soient habituellement trop faibles pour que vous les ressentiez, ils peuvent être suffisamment importants pour que vous soyez fatigué, pâle et faible.

Si les saignements provoqués par l'ulcère gastro-duodénal sont abondants, le sang peut apparaître dans les selles ou dans les vomissements. Les selles qui contiennent du sang ont une apparence goudronneuse et sont noires ou rouges. Si vous notez l'un ou l'autre de ces signes, consultez immédiatement un médecin. Si le saignement d'un ulcère est important, il peut s'avérer fatal de ne pas le traiter. Rappelez-vous aussi que, étant donné que les AINS sont de puissants analgésiques, ils peuvent masquer la douleur des ulcères hémorragiques.

Très rarement, les ulcères peuvent causer un trou, appelé perforation dans l'estomac ou l'intestin. Une perforation peut être à l'origine d'une douleur soudaine et très intense. À l'occasion, un ulcère peut créer une obstruction de l'estomac ou du duodénum. Cela peut provoquer des ballonnements, une sensation de plénitude après avoir mangé, des vomissements et une perte de poids.

 

OPTIONS  THERAPEUTIQUES

 

Remède 1

Prendre une quantité, grande comme deux doigts, du gel à l'intérieur des feuilles d'Aloe vera,  La chair d’une banane verte de taille moyenne, et une pomme de terre épluchée de la taille d'un œuf.    Piler le tout et mélanger à un litre d’eau bouillie.

 

Mode d'emploi

Boire 1 verre, deux fois par jour entre les repas et 1 verre juste avant de se coucher.

Attention ! Aloe vera et la pomme de terre crue ne sont pas recommandés aux femmes enceintes.

 

Remède 2

Laver 10 tiges feuillées de Scoparia dulcis, 1 morceau, grand comme trois doigts, d'écorce de Tamarindus indica, et 5 feuilles de Solanum aethiopicum, puis faire bouillir 1 litre d’eau. Une fois l’eau bouillie, ajouter les plantes. Diminuer le feu et faire cuire à petit feu pendant dix minutes..      Laisser refroidir et filtrer.

Mode d'emploi

Boire 2 verres entre les repas et un verre avant de se coucher.

 

Conseils

• Il est conseillé aux personnes atteintes d'un ulcère de l'estomac de ne pas manger d'épices comme le piment et de ne pas boire de boissons gazeuses ni d'alcool.

• Il vaut mieux attendre une heure après un repas avant d'aller s'allonger.

• Pendant la nuit, il vaut mieux dormir la tête surélevée.

• On recommande aux malades de consommer à jeun des bouillons de feuilles et des feuilles cuites de Moringa oleifera ou de Solanum aethiopicum

 

 

 

 

 

 

 

 

  • 2 votes. Moyenne 1.5 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×